MASTER CLASS à la découverte de soi

Libérez vos capacités intérieures.

Rayonner, être sûr de soi, avoir confiance, atteindre vos objectifs
se libérer de ses peurs et de ses blocages, oser être...

“Il est des moments où les rêves le plus fous semblent réalisables à conditions d’oser les tenter.”

Témoignages de la 1ère MASTERCLASS

Notre personnalité se forge depuis la naissance et particulièrement durant l’enfance.

Durablement et profondément imprimée en nous, elle a pour mission de nous guider vers la satisfaction de nos besoins primaires dont le 1er, prioritaire et socle du vivant, est biologique : il s’agit de survivre.

Pour y arriver, il nous faut agir : les émotions sont notre carburant et l’intellect notre guide.

Or, la satisfaction de nos besoins se heurte à des remparts dont le plus dense est celui de notre environnement proche durant l’enfance : parents, familles, autorités, ami(e)s, etc.

Tous ont répondu à nos besoins d’enfants, authentiques et profonds, mais avec leurs attentes.

Contraints à composer avec, nous avons dû nous y adapter pour survivre, être reconnus et aimés : la survie, la reconnaissance et l’amour sont devenus conditionnels, encadrés par de nombreux messages contraignants et inhibants auxquels nous nous sommes ajustés, bien souvent à contre-cœur.

Nous nous sommes périmétrés en réaction, élaborant une vision du monde qui nous est personnelle, figée à partir de nos croyances et valeurs.

C’est l’instant où nous cessons de nous adapter au monde et à la vie, exigeant qu’ils nous comblent comme nous le souhaitons.

Nous utilisons les mêmes stratégies d’adaptation que celles éprouvées durant l’enfance pour agir à l’extérieur et contraindre le monde à s’adapter à nous… Nous empruntons tous les masques nécessaires au succès de ce jeu de dupes, qui consume toute notre énergie. Pour le meilleur et pour le pire.

Ces « jeux de masques », qui nous coupent de notre authenticité et de notre identité profonde sont, en quelque sorte, alimentés puissamment par les émotions primaires telles que : la colère, la tristesse et la peur, au détriment de notre énergie vitale qui ne demande qu’à circuler librement.

Tant qu’elles ne sont pas libérées, ces émotions consomment notre réserve énergétique. Elles sont le carburant de nos stratégies, structurées par nos croyances et valeurs, et ne visent qu’à la survie des masques que nous avons, durant toutes ces longues années, façonnés.

En trop plein, ces émotions consomment donc massivement notre énergie au quotidien et  nous contraignent à « jouer » à qui ne nous sommes pas.

Ne sachant que les réprimer, notre corps en devient le réceptacle impuissant jusqu’à conduire, dans les cas les plus « intenses », aux maladies psychosomatiques !

Nous devenons ainsi au fil du temps, mus par ces mécaniques inconscientes, les propres artisans de notre obscurcissement existentiel.

 Nous luttons pour assurer la survie de notre « identité » psychique qui canalise et accapare tant nos ressources vitales que créatives, tout en nous coupant de la joie profonde que la vie, circulant librement, nous propose de rayonner : ne pas être soi demande beaucoup d’efforts.

L’évitement de la tristesse, de la colère et de la peur devient alors, et de manière inconsciente, la condition que nous imposons à l’existence pour vivre bien, à défaut d’être heureux.

Pourtant, ces émotions sont de véritables guides. Elles nous montrent les croyances qui limitent notre vision du monde, socle sur lequel nos masques se sont forgés.

Utilisées à bon escient, elles nous ouvrent alors la porte vers qui nous sommes profondément et signent ainsi la promesse d’un retour à l’âge d’or d’une vie qui se déploie librement en nous et se partage inconditionnellement.

Les ateliers que nous animons permettent d’identifier nos émotions réprimées, de les exprimer puis de les abandonner, lâchant par là-même tous ces mécanismes mortifères que nous entretenons inconsciemment, sans même nous en rendre compte.

Un des temps forts des ateliers de la Master-Class est, par exemple et selon l’expérience individuelle vécue par les participants, ce qu’il conviendrait d’appeler : « les ateliers de la colère »…      

Cette émotion puissante, si mal admise dans nos sociétés et souvent réprimée dès l’enfance, est un des voiles qui nous coupe de notre identité profonde. Une fois exprimée, elle lui permet alors d’émerger, de reprendre contact avec son authenticité et de libérer la profonde et rayonnante émotion de Joie que connaissent les enfants avant d’être pris dans les filets de la bien-pensance ou des valeurs et croyances communément admises, sans libre-arbitre.

La colère autorisée et exprimée, n’étant plus contenue ni dans le corps ni dans l’esprit, apporte à celui qui fait l’expérience de cette libération une énergie fraîche et tonifiante qui ne demande qu’à être partagée avec ceux qui nous entourent.

Les témoignages de celles et ceux qui ont vécu cette expérience, lors de ces ateliers, sont édifiants : sensation d’être régénéré, confiance en eux-mêmes accrue, libération de la tristesse chronique, capacité à s’affirmer, goût à la vie, meilleure dynamique sociale, sensation d’être « reconnectés » à eux-mêmes,  etc.

 Par cette « RECONNEXION » profonde – Pensées, Cœur, Corps -, après avoir  identifié, exploré, puis s’être dépouillé de nos stratégies inadaptées, nous pouvons pleinement entrer en contact avec le réel de nos situations vécues, nous dotant alors d’une nouvelle capacité à vivre nos besoins de façon authentique.

Ces ateliers proposent, de façon concrète et personnalisée pour chacun, la mise en lumière de ces stratégies inadaptées.

Ils permettent à chaque participant de se « reconnecter » à ses besoins authentiques, en lien avec le réel.

Tel est l’objet de la « master-class », qui permet d’expérimenter, au-delà de simples notions théoriques, un avant-goût des infinis possibilités qui nous sont promises.

MASTERCLASS DEVELOPPEMENT PERSONNEL


150€ le week-end

DURÉE : 2 jouRS

Fermer le menu